<img alt="" src="https://secure.ruth8badb.com/159331.png" style="display:none;">
Blogue Cimpl

Blogue Cimpl

Billet hebdomadaire: découvrez comment gérer l'empreinte digitale de votre entreprise.

La GDT : remonter dans le temps pour mieux percevoir l’avenir

Publié par Caroline C. Le Brun | 17 juillet 2018 10:23

Prendre avantage de l'évolution de la GDT est la 79e raison d'aller plus loin que la GDT et de gérer l'empreinte numérique d'entreprise.

Les entreprises n'ont pas toujours eu à se soucier de frais mensuels, de facturation à l’utilisation et d’une multitude de coûts en technologie, mais les temps ont changé et les organisations doivent maintenant accorder beaucoup plus d’importance qu’avant aux dépenses en technologie dans leur planification budgétaire et leurs stratégies.

l'evolution de la GDT

Suivre les dépenses en technologie est rapidement devenu nécessaire dans les entreprises afin d’investir dans de nouvelles initiatives et de réduire les coûts d’opération. Et même si les débuts de la GDT ne remontent pas à si longtemps, le milieu évolue sans cesse. La gestion des dépenses en technologie se transforme au même rythme que son industrie, ce qui signifie que le marché doit constamment s’adapter à des innovations et à la modernisation. À ce sujet, la télécommunication et la mobilité sont les premières technologies de communication à nécessiter un suivi à cause de leur structure de coûts et de leur utilisation répandue dans les entreprises.

S’informer sur l’histoire de la GDT aide à mieux comprendre son fonctionnement, en plus de mettre en lumière certaines méthodes dépassées qui ne rendent pas justice aux multitudes de possibilités en gestion des dépenses en technologie, comme les feuilles de calcul. 

Qu'est-ce que la GDT exactement?

Avant de continuer, mettons-nous sur la même longueur d’onde : l’acronyme GDT ne désigne plus exclusivement la gestion des dépenses en télécommunications, mais plutôt la gestion des dépenses en technologie en général, afin de mieux capturer l’évolution du milieu des technologies. La GDTI (gestion des dépenses en TI) veut aussi dire la même chose.

Le changement de « gestion des dépenses en télécom » à « gestion des dépenses en technologie » vient du besoin grandissant de gérer de nouvelles dépenses, entre autres en raison de l’adoption d’outils comme la M2M, les CUC et le nuage.

D’ailleurs, l’ETMA (Enterprise Technology Management Association) énumère les dix principales tâches touchées par la gestion des dépenses en technologie :

  1. La gestion de l'inventaire et le contrôle des changements
  2. L’approvisionnement
  3. La gestion optimale des commandes
  4. La gestion des factures
  5. La gestion des dépenses, notamment la validation et l'optimisation
  6. La gestion de l'utilisation et la rétrofacturation
  7. Le paiement des factures
  8. La gestion des appareils mobiles des entreprises (EMM en anglais)
  9. La production de rapports
  10. L'informatique décisionnelle

La gestion des dépenses en technologie apporte de la valeur en contribuant aux dix points ci-haut. Certes, tous ces éléments évoluent différemment, mais la GDT les réunit dans le but d'assurer l’efficacité des processus et un RCI remarquable.

Comment en sommes-nous arrivé à la GDT?

La GDT s’est développée avec l'arrivée sur le marché de plusieurs nouveaux réseaux téléphoniques et de télécommunications. Auparavant, une seule entreprise avait le monopole d’un large territoire, mais tout a changé au début des années 1980, une période difficile pour les sociétés et les consommateurs qui peinaient à s’adapter. On n'appelait pas le procédé « GDT » à l’époque, mais les organisations se sont mises à engager des gens pour auditer et passer en revue les factures de télécom afin de contrôler les surcharges et de facturer les irrégularités. Toutefois, ce n’était pas assez : puisqu’on procédait manuellement, le processus était très long et les audits remplis d’erreurs. Comme vous le savez, les technologies ont connu une évolution fulgurante : l’arrivée de nouveaux vendeurs, fournisseurs et services sur le marché a complexifié la gestion des biens, ce qui préoccupe d’ailleurs toujours les entreprises modernes qui tentent de maîtriser leur environnement de technologie.

Bref, l’industrie de gestion des dépenses en TI s’est développée en réponse à l’augmentation de la demande. Les entreprises ont alors commencé à ressentir le besoin de suivre leur inventaire et les coûts associés au lieu de payer aveuglement. 

Que constitue une bonne solution de GDT?

Une solution de GDT vous fait économiser temps et argent, en plus de vous aider à garder un inventaire précis. De plus, une solution efficace assure le suivi de votre inventaire sans fil, filaire, de vos services de voix, des données, des TI et des CUC, en plus de traiter, charger et valider vos factures. Elle fournit aussi un centre d’aide et du soutien à la clientèle, gère les fournisseurs et les contrats et identifie les économies potentielles. Tout compte fait, la GDT vous permet de comprendre et d’optimiser votre environnement de technologie en entier, de l’utilisation aux dépenses.

L'avenir de la GDT

L’industrie de la GDT est en meilleure santé que jamais grâce aux perpétuelles innovations dans le domaine technologique et à l’adoption de ces innovations dans le milieu professionnel. Puisque la technologie est maintenant indissociable d’un environnement de travail efficace, la GDTI fait partie intégrante des stratégies d'affaires modernes. Cependant, les entreprises doivent être conscientes que cela ne fait que commencer. On ne peut prédire l’avenir, mais il faut garder en tête que la technologie n’a pas fini de s’améliorer et d’évoluer. L’implantation d’un logiciel de GDT comme Cimpl est un pas dans la bonne direction pour adopter une stratégie de TI tournée vers l'avenir.

Justement, notre feuille de route évolue continuellement pour s'ajuster aux dernières avancées technologiques. Demandez une démo gratuite maintenant ou contactez-nous pour en apprendre davantage sur Cimpl, notre logiciel de gestion des dépenses en technologie plusieurs fois primé.

Webinaire sur demande - feuille de route du produit pour 2019

ARTICLES CONNEXES :

 

Sujets : Gestion de dépenses en télécommunications (GDT), Gestion des dépenses en technologie (GDT), Empreinte numérique d'entreprise (ENE)

Écrit par Caroline C. Le Brun

Directrice marketing chez Cimpl, Caroline, qui travaille dans le milieu depuis 16 ans, a grandement amélioré la présence de l’entreprise sur Internet ainsi que la reconnaissance de l’industrie. Grâce à sa collaboration étroite avec des analystes et à sa connaissance des dernières tendances en gestion des dépenses en TI, elle connaît bien le monde de la technologie et les meilleures pratiques en GDTI. En tant que spécialiste passionnée, elle travaille avec son équipe de marketing pour que Cimpl dépasse ses propres accomplissements.

Inscrivez-vous pour recevoir les articles par courriel!

Suivez-nous!

Feuille de route du produit 2019
Qu'est-ce que la GDM?
Que sont les CCU?