<img alt="" src="https://secure.ruth8badb.com/159331.png" style="display:none;">
Blogue Cimpl

Blogue Cimpl

Billet hebdomadaire: découvrez comment gérer l'empreinte digitale de votre entreprise.

La GDT à la rescousse des appels d’offres en télécommunications

Publié par Charles Taylor | 11 décembre 2018 10:00

Tirer parti d’une plateforme de GDT afin de mieux négocier pour les achats futurs de biens technologiques est la 33e raison d’aller au-delà de la Gestion des dépenses en télécommunications et de gérer votre empreinte numérique d’entreprise.

L’analyse de données est désormais cruciale pour les entreprises, mais ça, vous le saviez probablement déjà. Qu’elles soient tirées des consommateurs, ou bien d’un logiciel d’intelligence artificielle (données synthétiques), cela permet aux organisations de prendre de meilleures décisions pour leurs consommateurs, et pour l’entreprise elle-même.Cela dit, ces données peuvent donc aider dans le processus d’appel d’offres. Par contre, sans elles, c’est plus difficile… Allons voir comment cela peut s’appliquer dans la vie d’une entreprise.

33_rfp-part3_data_FR-01

Un cas fictif, mais tout à fait réaliste…

Il était une fois une banque canadienne. Elle opère dans chacune des dix provinces du pays, et vous pouvez donc imaginer qu’elle possède un nombre impressionnant de succursales à travers le pays et dans le monde. Évidemment, ces succursales comptent chacune plusieurs employés, et des représentants qui travaillent souvent sur la route. Pour être au sommet, une banque doit être à la fine pointe de la technologie, afin d’offrir le meilleur service à ses clients. Ce faisant, on sait donc qu’il y a un nombre incalculable d’appareils et de services technologiques sous la tutelle du département des TI, et ils doivent donc chaque jour gérer une tonne de données. Heureusement pour eux, l’entreprise possède un logiciel en gestion des dépenses en technologie. Cela fait en sorte qu’ils sont capables de tracer facilement les appareils et les services non utilisés ou sous-utilisés par les employés. C’est donc une somme d’argent considérable qu’ils réussissent à économiser en se débarrassant de contrats qui ne représentent pas du tout l’utilisation. Grâce au logiciel, c’est également du temps qu’ils gagnent, puisque le logiciel fait tout ça de façon automatique. Parlant de gagner du temps, il y a également une autre situation qui bénéficiera beaucoup de la plateforme en GDT. Jetons un coup d’œil.

Accédez aux questions que vous avez oublié de poser dans votre appel d'offres  en GDT

Les appels d’offres

Oh non, m’avez-vous dit les mots « appel d’offres » ? Vraiment ? Ne vous inquiétez pas, une fois ce blogue fini, vous retrouverez le sourire ! Revenons au cas de la banque. Effectivement, la situation dont je vous parlais est bien celle de l’appel d’offres. La gestion des dépenses en technologie permet à l’entreprise de faciliter le processus d’appel d’offres, puisqu’ils savent exactement ce dont ils ont besoin.

Bien que la banque ait déjà des succursales partout au Canada, cela ne l’empêchera pas d’en ouvrir de nouvelles. Lorsque le département TI devra se charger de se procurer tous les nouveaux appareils et services technologiques, il sera bien plus facile de le faire à cause de la plateforme. Grâce à l’information que produit celle-ci, le DSI sait tout ce dont il a besoin pour l’approvisionnement des futures succursales. L’information lui permet de savoir quels contrats il doit signer pour une juste utilisation, et si jamais il a besoin de les modifier, il peut le faire directement à partir de la plateforme puisque ses fournisseurs ont également accès à celle-ci. Tout ça veut donc dire que tout comme votre entreprise, la banque aura beaucoup plus de facilité à écrire son document de demande de propositions puisqu'elle saura exactement ce dont elle a besoin.

Résultats

Cela fait en sorte que vos coûts en TI seront toujours optimisés. Plus jamais vous n’achèterez des produits qui ne seront pas justifiés par l’information de la plateforme. En plus, si votre plateforme est celle de Cimpl, vous pourriez acheter différents produits directement sur la plateforme, puisqu’il y a un module « catalogue » qui vous le permet. Pour ce qui est de la banque, grâce à leur logiciel de GDT, l’ouverture de futures succursales est plus facile qu’elle n’aurait pu l’imaginer. Tout ce qui est intégré dans la plateforme épate encore le DSI aujourd’hui, et tout comme vous, il a actuellement un sourire aux lèvres.

Ceci est un cas fictif, mais cette situation pourrait éventuellement devenir la vôtre. Si c’est le cas, contactez nous chez Cimpl pour apprendre ce que notre plateforme en GDT peut accomplir, et comment elle peut vous aider lors du processus d’appel d’offres. Si vous êtes quelqu’un de visuel, il est également possible de la voir en action !

 

Ce blogue était la 3e et dernière partie de la série « Appel d’offres ». Si vous n’avez toujours pas lu la partie 1 et la partie 2 de la série, je vous recommande fortement de le faire, car si vous avez à passer au travers d’un appel d’offres, vous devrez connaître les étapes du processus, et les questions à mettre dans une demande de processus. Bonne lecture !

Écrit par: Charles-Olivier Payette

 

RFP Template_CTA

 

ARTICLES CONNEXES :

Sujets : Gestion des dépenses en technologie (GDT), Données, Appel d'offres

Écrit par Charles Taylor

Chuck travaille dans le milieu des télécommunications depuis plus de 30 ans. Au cours de sa carrière, il a acquis de l’expérience dans les réseaux de communications vocaux et de données, la gestion des coûts, les négociations de contrat, le contrôle de processus et la gestion de politiques. Habitant au Texas, il fait désormais partie de l’équipe de Cimpl en tant qu’analyste de GDT sénior et apporte énormément de connaissance et de valeur à l’entreprise. Il est devenu un véritable Québécois en mangeant sa première poutine traditionnelle lors de sa première visite à Montréal !

Inscrivez-vous pour recevoir les articles par courriel!

Suivez-nous!

Feuille de route du produit 2019
New Call-to-action
Que sont les CCU?