<img alt="" src="https://secure.ruth8badb.com/159331.png" style="display:none;">
Blogue Cimpl

Blogue Cimpl

Billet hebdomadaire: découvrez comment gérer l'empreinte digitale de votre entreprise.

Des acronymes à connaître en télécommunications!

Publié par Caroline C. Le Brun | 2 avril 2015 7:30
Les entreprises de partout dans le monde adoptent plus de technologie que jamais auparavant. Et qui dit « nouvelles tendances en technologie » dit « de nouveaux acronymes »! Ces néologismes peuvent être difficiles à comprendre et à utiliser en raison de leur caractère émergent. Qui plus est, ils n’ont souvent pas encore d’équivalents en français, ce qui complexifie les choses pour les francophones. Êtes-vous confus quant aux termes GDT, BYOD, MDM et ITAM? Cet article est pour vous! Nous avons recensé pour vous les acronymes en télécommunications les plus courants pour vous aider à clarifier ce qu’ils désignent. Conservez cet article dans vos onglets!

GDT (Gestion des Dépenses en Télécommunications)

acronymesLa GDT (TEM en anglais) désigne les systèmes déployés par une entreprise pour traiter, valider et examiner les dépenses en télécommunications d’une entreprise ou d’un employé. Les principales dépenses dont il est question sont celles de l’utilisation locale, des interurbains, de l’itinérance et des données.

La gestion des dépenses comprend les politiques et procédures qui les gouvernent, ainsi que les technologies et services utilisés pour traiter et analyser les données qui leur sont associées. En GDT, on retrouve fréquemment les termes suivants :

MACD : Toute facturation en télécommunications contient un MACD (Move, Add, Change or Disconnect), c’est-à-dire une commande de déplacer, ajouter, modifier ou déconnecter des services. Ce sont des commandes propres à l’embauche d’un employé dans une entreprise, à sa mutation ou à son départ.

USOC : désigne le code de commande normalisée (Universal Services Ordering Code). Chaque code alphanumérique contient 3 à 5 caractères qui identifient le type d’équipement ou de service en télécommunications : on les utilise couramment pour distinguer les types de prises téléphoniques. Les RJ11 (prise téléphonique) et RJ45 (prise Ethernet) en sont des exemples.  

PRI, BRI, Microlink, 1 FL, DSL, liaison analogique : Ces acronymes désignent un ensemble de circuits qui transmettent les appels et les vidéos du RTCP (Réseau Téléphonique Commuté Public) jusqu’à l’organisation ou la maison. Le circuit variera selon le type de service, l’envergure de l’opération et l’équipement terminal.

  • Le PRI (Primary Rate Interface), nommé « interface à débit primaire » en français, est le RNIS (Réseau Numérique à Intégration de Services) nord-américain standard pouvant transmettre de multiples canaux du central à votre système téléphonique. Le PRI est un circuit unifilaire qualifié de « T1 » : il peut transmettre 24 concurrents, c’est-à-dire des conversations séparées ou flux de données. Imaginez-le comme un gros tuyau qu’on peut séparer de 24 façons différentes pour pouvoir acheminer 24 conversations concurrentes. On utilise habituellement les PRI en entreprise.
  •  Le BRI (Basic Rate Interface), nommé « interface à débit de base » en français et également connu sous la marque de commerce Microlink, transmet de la voix, des données ou des flux vidéos numérisés au RTCP. Le BRI est habituellement utilisé pour la vidéo-conférence et pour l’utilisation domestique. L’IP (Protocole Internet) remplace peu à peu le BRI sur la vidéotransmission.
  •  Le 1 FL, de la traduction anglaise littérale « 1 flat line » — où flat ne réfère pas à la forme, mais au fait qu’il n’est « pas mesuré » —, est essentiellement utilisé lors des appels locaux illimités. L’industrie réfère au 1 FL comme une ligne courante d’entreprise qui transmet un service d’un seul appel du central aux locaux commerciaux. Le 1LF est habituellement utilisé pour un seul service de fax ou de téléphone.
  •  Le DSL (Digital Subscriber Line), nommé « ligne d’abonné numérique » en français, permet la transmission numérique de données par ligne téléphonique. Son utilisation est répandue pour fournir un accès internet rapide par ligne téléphonique conditionnée.
  •  La liaison analogique (Analog trunk) est un service à canaux multiples qui transmet les appels du central jusqu’à vos locaux commerciaux ou vice-versa. On accède à la configuration multiliaisons à partir d’un seul numéro de téléphone. Le système répartit l’appel sur le prochain circuit disponible jusqu’à ce que tous les canaux transportent une conversation ou un flux de données.  

Abonne-toi au blogue Cimpl

BYOD (Bring Your Own Device)

Le BYOD, auquel on peut référer sous les acronymes PAP (Prenez vos Appareils Personnels) ou AVEC (Apportez votre Équipement Personnel de Communication) en français, est un terme simple aux implications complexes. Nos lecteurs et lectrices en auront beaucoup entendu parler. Pour résumer, le BYOD réfère à la politique de laisser le personnel amener ses propres appareils mobiles (ordinateurs portables, tablettes et téléphones intelligents) en milieu de travail et de les connecter au réseau de l’entreprise. 

Le BYOD est une tendance très populaire, et je vous encourage à lire nos articles de blogue sur les préoccupations qui y sont liées, les lois qui la concernent et ses répercussions sur les TI en milieu de travail (article en anglais) pour pouvoir mieux la comprendre.

Gestion des appareils mobiles : définition

Le MDM (Mobile Device Management), nommé « gestion des appareils mobiles » en français, est un logiciel qui protège, surveille, gère et soutient les appareils mobiles déployés par les opérateurs de télécommunications mobiles, les fournisseurs de services et les entreprises. La gestion des appareils mobiles comprend généralement la technologie OTA (Over-The-Air) d’applications, de données et de paramètres de configuration pour tout type d’appareils mobiles, notamment les cellulaires, les tablettes tactiles, les ordinateurs renforcés, les imprimantes, les TPV, etc. Saviez-vous que la gestion des appareils mobiles en temps réel représentait le prochain grand défi en TI? Apprenez pourquoi. 

Définition de ITAM (Information Technology Asset Management)

ITAM (aussi appelé « IT inventory management ») désigne l’ensemble des pratiques d’affaires qui relient les fonctions des finances, des contrats et de l’inventaire pour garder le suivi des biens en TI de l’entreprise, tels que ses logiciels, ses matériels et leurs spécificités. La gestion de l’inventaire en TI est importante à la gestion du cycle de vie. Elle aide les organisations à gérer leurs systèmes plus efficacement ainsi qu’à épargner temps et argent en éliminant les achats inutiles et le gaspillage des ressources.

Fait intéressant à remarquer, les entreprises canadiennes adoptent maintenant les systèmes infonuagiques et l’ITAM de concert afin d’optimiser leur travail. Apprenez-en davantage sur la combinaison de ces deux tendances qui transforment aujourd’hui l’industrie (article en anglais). 

M2M (Machine to Machine)

Le M2M, ou « communication entre machines » en français, réfère aux technologies qui permettent à la fois aux systèmes sans fil et filaires de communiquer avec d’autres appareils de type semblable. Un système M2M se compose principalement de capteurs, d’un RFID, d’un émetteur Wi-Fi ou d’un lien de communication cellulaire et d’un logiciel d’informatique autonome programmé pour interpréter les données et prendre des décisions.

Reprenez le contrôle de vos biens en TI et télécommunications

Nous espérons que cette liste clarifie toute ambiguïté qui persistait à l’égard de ces acronymes, et qu’elle vous aidera à trouver la solution adaptée à vos besoins en gestion de TI et de télécommunications. Pour rester au fait des dernières tendances en TI, suivez-nous sur Twitter!

Cimpl est le chef de file canadien en gestion des dépenses en TI et télécommunications, et nous faisons tout en notre pouvoir pour garantir le succès de nos clients. Notre solution est conçue pour vous aider à réduire vos dépenses en TI, à améliorer le rendement de votre entreprise et à garder le suivi de vos biens en TI et télécommunications. Pas tout à fait convaincu? Faites une demande de démonstration!

Écrit par : Tatjana Adzic

Remarque : tous les acronymes et termes liés aux réalités émergentes en technologie ont été traduits vers le français suivant les données des banques de données spécialisées TERMIUM (http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-fra.html?lang=fra) et Le grand dictionnaire terminologique (GDT) de l’OQLF (http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/).

Feuille de route 2019

Articles recommandés :

 

Sujets : Biens en TI, Acronymes, Prenez votre Appareil Personnel (PAP), Télécommunications

Écrit par Caroline C. Le Brun

Directrice marketing chez Cimpl, Caroline, qui travaille dans le milieu depuis 16 ans, a grandement amélioré la présence de l’entreprise sur Internet ainsi que la reconnaissance de l’industrie. Grâce à sa collaboration étroite avec des analystes et à sa connaissance des dernières tendances en gestion des dépenses en TI, elle connaît bien le monde de la technologie et les meilleures pratiques en GDTI. En tant que spécialiste passionnée, elle travaille avec son équipe de marketing pour que Cimpl dépasse ses propres accomplissements.

Inscrivez-vous pour recevoir les articles par courriel!

Suivez-nous!

Feuille de route du produit 2019
Qu'est-ce que la GDM?
Que sont les CCU?