<img alt="" src="https://secure.ruth8badb.com/159331.png" style="display:none;">
Blogue Cimpl

Blogue Cimpl

Billet hebdomadaire: découvrez comment gérer l'empreinte digitale de votre entreprise.

3 actions pour réduire la distraction au volant – Sécurité en mobilité

Publié par Caroline C. Le Brun | 27 janvier 2015 8:00
L’hiver, c’est fait pour s’amuser! Personnellement, j’aime passer mes fins de semaine au chalet ou prendre de longues promenades dans la forêt enneigée. Je ne suis évidemment pas le seul : plusieurs d’entre nous sortiront de la ville et seront sur les routes pour aller profiter de la neige. C’est pourquoi nous glissons un mot sur la prudence au volant!

De nos jours, la majeure partie de la population est sensibilisée aux dangers de l’alcool au volant. Le public a été éduqué de manière exemplaire sur le sujet — comme en témoigne la baisse du nombre de morts et de blessés causés par la conduite en état d’ébriété au Canada et aux É.-U. Ce problème est encore bien présent et réel, mais en voie d’être résolu.

C’est pourquoi l’article d’aujourd’hui portera sur une forme encore plus dangereuse de distraction sur les routes : l’envoi de messages texte ou autre utilisation du téléphone cellulaire. Il s’agit de « l’autre aspect de sécurité en mobilité » auquel le titre réfère.

Texter et conduire = mauvaise idée

Une étude a démontré que les textos au volant forment aujourd’hui LA cause principale de décès des adolescents en Amérique. En 2013, plus de 3000 adolescents sont morts de la distraction causée par l’utilisation d’appareils mobiles sur les routes (l’alcool au volant suit derrière, avec 2700 morts par année). Ce nombre n’est pas vraiment surprenant considérant qu’aux É.-U., 50 % des adolescents admettent envoyer des messages texte en conduisant.

Une seconde étude a démontré que parmi les « millénaires », en particulier :

  • 28 % parlent au téléphone sur la route;
  • 27 % y lisent des textos;
  • 24 % y envoient des textos.

Pire encore, cette habitude ne semble pas s’égrener avec le temps. Les conducteurs dans la vingtaine sont impliqués dans 27 % des décès liés à la distraction au volant. Si la tendance se maintient, la situation n’ira pas en s’améliorant. En ce moment, une certaine part de la raison pour laquelle nous sommes témoins de textos au volant provient d’un comportement acquis : 50 % des millénaires ont dit avoir vu leurs parents parler au téléphone tandis qu’ils conduisaient; un autre 28 % les ont vu texter. 

Avec tous ces facteurs, c’est sans surprise que le National Highway Traffic Safety Administration a répertorié les téléphones mobiles comme la deuxième plus grande cause de décès liée à la distraction. Il est réellement temps d’agir : voici trois actions que vous pouvez prendre pour aider à éliminer cette activité à risque! 

Étape 1 : Engagez-vous dans la campagne Laisse faire le cellulaire

Voici un bon point de départ! « Laisse faire le cellulaire » est une campagne de sensibilisation à la sécurité routière qui fait la promotion de la conduite sans distractions.

Le site de la campagne souligne plusieurs faits importants :

  • Les conducteurs qui utilisent un appareil portable sont quatre fois plus susceptibles d’être impliqués dans un accident;
  • Même avec un appareil mains libres, ils réagissent plus lentement que la normale;
  • Dans 80 % des collisions, le conducteur avait quitté la route des yeux seulement trois secondes avant l’impact.

Bref, lorsque vous textez au volant, vous mettez votre vie et celle des autres en danger. La première étape que vous pouvez prendre pour éliminer ce risque, c’est de vous engager à laisser votre téléphone de côté lorsque vous conduisez.

Étape 2 : Informez-vous!

Pour la suite des choses, vous pouvez en apprendre plus sur les dangers potentiels occasionnés par les textos au volant! Le National Safety Council a créé d’utiles résumés graphiques afin de vous faciliter la tâche :

La CAA a également conçu un tableau pour présenter les lois canadiennes interdisant l’utilisation du téléphone cellulaire sur la route.

RFP Template_CTA

Étape 3 : Éduquez votre entourage!

Cette dernière action, pourtant évidente, est souvent négligée. Une fois que vous avez pris connaissance des faits sur la distraction au volant, passez le mot! Pourquoi ne pas partager tous ces magnifiques résumés graphiques que nous venons de découvrir?

En conclusion

Nous vous avons présenté trois actions que vous pouvez prendre pour mettre un frein à la distraction au volant. Ces étapes sont simples et constituent le premier pas vers l’obtention de routes plus sécuritaires. Une autre remarque importante : la police a redoublé d’efforts pour arrêter et donner des amendes aux automobilistes utilisant leurs téléphones mobiles sur la route. Il n’existe donc aucune raison valable de déroger à votre engagement!

Chez Cimpl, nous avons le souci de nous engager dans notre communauté : c’est pourquoi nous soutenons entièrement les gestes qui peuvent réduire la distraction au volant. Ce n’est pas notre premier article sur le sujet, et nous continuerons de faire ce qui est en notre pouvoir pour rendre les routes plus sécuritaires. Souvenez-vous : l’hiver, c’est fait pour s’amuser et profiter de la neige! Pour vous assurer que tout se déroule dans la joie, faites en sorte que vos déplacements s’effectuent de façon sécuritaire.

Conduisez prudemment!

AOTMP ENE

ARTICLES RECOMMANDÉS:

Sujets : Appareils Mobiles, Sécurité, Trucs et astuces

Écrit par Caroline C. Le Brun

Directrice marketing chez Cimpl, Caroline, qui travaille dans le milieu depuis 16 ans, a grandement amélioré la présence de l’entreprise sur Internet ainsi que la reconnaissance de l’industrie. Grâce à sa collaboration étroite avec des analystes et à sa connaissance des dernières tendances en gestion des dépenses en TI, elle connaît bien le monde de la technologie et les meilleures pratiques en GDTI. En tant que spécialiste passionnée, elle travaille avec son équipe de marketing pour que Cimpl dépasse ses propres accomplissements.

Suivez-nous!

New Call-to-action
Cimpl Helps Businesses Manage the Enterprise Digital Footprint
evolution du produit cimpl 2017

Inscrivez-vous pour recevoir les articles par courriel!