<img alt="" src="https://secure.ruth8badb.com/159331.png" style="display:none;">
Blogue Cimpl

Blogue Cimpl

Billet hebdomadaire: découvrez comment gérer l'empreinte digitale de votre entreprise.

Directeur des données: Le super-héros des TI?

Publié par Caroline C. Le Brun | 30 janvier 2014 8:00

Prise en charge des mégadonnées

Les technologies évoluent, et du même coup les titres de poste se diversifient. Les étudiants universitaires sont constamment formés pour des emplois qui n’existent pas. Ceci est à tous les niveaux dans une entreprise.

 Un autre type de directeur fait son entrée dans le monde des affaires et se forge une nouvelle place, le directeur de données.  Les spéculations sont omniprésentes au sujet des nouvelles fonctions du directeur des données et comment son rôle diffère-t-il de celui du directeur des systèmes d’information (DSI). Qu’est que le directeur des données fait? Comment s’intègre-t-il aux autres directeurs?

Etelesolv aide les directeurs des systèmes d'information avec données volumineuses

La naissance des mégadonnées

Le terme « big data», ou mégadonnées, apparu pour la première fois en 1998 dans Big data and the Next Wave of Infrastress”, une présentation de diapositive du Silicon Graphics (SGI) de John Mashey. Dès le début, le terme était déjà pertinent se reportant à l’importante augmentation de la quantité de données devenues complexes et impossible à traiter.   Le premier directeur des données fut nommé en 2003 chez Capital One, une entreprise financière Américaine. Ce poste n’est donc pas nouveau sur le marché mais il semble que le besoin d’experts en mégadonnées soit devenu urgent.

Son emploi est centré uniquement sur les mégadonnées  afin  qu’elles soient mieux traitées et analysées et créer de nouvelles solutions et stratégies pour contrôler leur volume. Ceci est tout à fait sensé, mais qu’advient-il de l’analyste des données et du DSI? Pour certains, cette nouvelle fonction (pas si nouvelle)  n’est pas utile et pour d’autres le directeur des données pourrait être un véritable atout pour une entreprise pour l’aider à redéfinir sa stratégie de données et  faire des mégadonnées un atout rentable.

Une définition des données pour le directeur

Les directeurs des données a très vite marqué sa position. En très peu de temps, le poste de  directeur des données a littéralement  augmenté dans les entreprises comme les données (mais peut-être pas avec le même facteur exponentiel). En fait, récemment, le Commissaire federal chargé des communications (Federal Communications Commission, FCC) a  pris position sur la question en créant un poste de directeur des données pour chaque département, un total de 10 directeurs de données pour 10 services.  La Réserve fédérale des États-Unis et l’Institut national de la santé ont aussi le projet de nommer un directeur de données pour prendre en charge leur structure de données. Alors, quels sont les attributs de ce nouvel super-héros?

Le directeur des données  doit mettre en place une culture pro-données qui soit favorable aux données où l’information est collectée et partagée efficacement pour servir l’économie de l’entreprise en matière de retour du capital investi (RCI).

Le but principal du directeur des données est d’établir une stratégie des données solide qui inclut toutes les données générées par l’entreprise.  Voici une liste  non exhaustive des fonctions majeures de directeur des données d’après the Executive Report, The Role of Chief Data Officer in the 21st Century, de Cutter Consortium:

L’organisation et l’application de règles, procédures, structures, rôles et devoirs qui planifient et soutiennent  les règles d’engagement, les bonnes décisions et les responsabilités pour une gestion d’actifs de données adéquate.

  • Qualité des données

Déterminer dans lequel des 5 niveaux de qualité des données (incertain, conscientisation, illumination, sagesse, certitude) votre entreprise se situe en matière de maturité et d’efficacité.

  • Les standards

Établir un système de données uniforme  et commun et une méthodologie sur : les acronymes et les dénominations des données, le modelage des données, le seuil par défaut des données, l’amélioration de la qualité des données, sécurité et confidentialité etc…

L’informatique décisionnelle est une configuration et une compilation de bases de données  et d’applications d’aide à la décision qui permettent  un accès facile aux données d’entreprise.

Le volume de données rend l’utilisation de l’informatique en nuage  assez pertinent mais le coût et le risqué d’exposition des données  doivent être  prise en compte.

  • Sécurité et confidentialité

Le directeur des données travaille avec le service de sécurité pour déterminer le niveau approprié de sécurité des données.

Grâce à ces nouvelles lignes directrices, le directeur des données est perçu comme l’expert des données  qui change et améliore  la culture des mégadonnées de l’entreprise. Le directeur des données devrait-il être un cadre supérieur permanent ou un consultant temporaire et qui formerait les employés, guiderait et remodèlerait l’approche de données de l’entreprise?  

Qu’en est-il du directeur informatique?

Parmi les DSI, il y a une division au sujet  de la question des mégadonnées. Certains ne le voient pas comme un défi de taille et d’autres pensent que c’est  un handicap. Cela explique probablement pourquoi beaucoup d’entreprises exigent une opinion neutre de leurs directeurs des donnees au sujet des mégadonnées de l’entreprise. Mais, le directeur des données ne peut pas remplacer le DSI. Les DSI peut être soulagé de la gestion des données pour se concentrer sur l’infrastructure et optimiser la valeur de l’utilisation de la technologie. Il est encore trop tôt pour dire quelle sera le future  pour l’une ou l’autre de ces positions mais pour l’instant le poste de directeur des données est davantage accepté depuis les dernières 10 années et les DSI ont toujours un rôle essentiel pour l’entreprise. 

Avez-vous des problèmes à clarifier vos données? Cimpl est la solution pour gérer tous les actifs de télécommunication de TI sur tableau de bord simple d’utilisation. Ce logiciel tout-en-un permet d’avoir une vision objective de la consommation et des dépenses de vos actifs. Pas besoin d’un expert en données pour comprendre le niveau de consommation et les coûts, Cimpl vous fournit l’information dont vous avez besoin. 

Pour des renseignements supplémentaires, visitez notre site  ou cliquer ci-dessous!

 

Feuille de route 2019

 

ARTICLES CONNEXES : 

Sujets : Cycle de vie des services, Culture d'entreprise, Données

Écrit par Caroline C. Le Brun

Directrice marketing chez Cimpl, Caroline, qui travaille dans le milieu depuis 16 ans, a grandement amélioré la présence de l’entreprise sur Internet ainsi que la reconnaissance de l’industrie. Grâce à sa collaboration étroite avec des analystes et à sa connaissance des dernières tendances en gestion des dépenses en TI, elle connaît bien le monde de la technologie et les meilleures pratiques en GDTI. En tant que spécialiste passionnée, elle travaille avec son équipe de marketing pour que Cimpl dépasse ses propres accomplissements.

Inscrivez-vous pour recevoir les articles par courriel!

Suivez-nous!

Feuille de route du produit 2019
Qu'est-ce que la GDM?
Que sont les CCU?