Asset 1EN.png

Blogue Cimpl

Billet hebdomadaire: découvrez comment gérer l'empreinte digitale de votre entreprise.

Un besoin pressant d'innovation

Posted by Caroline Le Brun | 8 novembre 2017 12:30

 

Au fur et à mesure de l'avancée des TI, les départements des TI gagnent en importance et leurs rôles deviennent de plus en plus exigeants. Par conséquent, le rôle des directeurs des services informatiques (DSI) est en constante mutation et s’étend de plus en plus. Initialement, ce rôle consistait à assumer la responsabilité de la gestion des TI de toute l’organisation avec pour tâche principale de s’occuper du bon fonctionnement de ces technologies.

A Pressing Need to Innovate_FR-1.png

Selon une étude canadienne menée récemment auprès des DSI, 57 % des budgets des TI connaissent actuellement une augmentation due aux exigences qu’impose l’innovation technologique. Cette situation en rajoute encore aux responsabilités des DSI, qui doivent maintenant endosser le rôle de directeur de la stratégie numérique (DSN) et même celui de directeur de la technologie (DT) par la même occasion.

Pendant la période post-récession, dans l’intervalle 2010-2011, les TI ont connu une avancée notable. Une multitude de solutions innovantes, aussi bien qu’un nombre considérable de facteurs contribuant au bouleversement dans le monde numérique vont voir le jour. Le rôle du DSI a donc pris beaucoup plus d’importance, eu égard aux besoins croissants engendrés par la dynamique technologique. Par conséquent, ils bénéficient d’une sécurité d’emploi et la quantité d’innovation et de travail à accomplir a fortement évolué. Beaucoup de directeurs des services informatiques occupent des emplois permanents depuis 5 ans, voire plus. Face à cette demande, les responsables des TI doivent non seulement s’employer au bon fonctionnement du système, mais également essayer d’innover. Ils doivent aussi prioriser le besoin du client.

Fixer les priorités

Un directeur des services informatiques a beaucoup à faire en plus de satisfaire les exigences et d’innover. Face à cette liste interminable de choses à faire, fixer les priorités et élaborer une stratégie peuvent s’avérer efficaces pour les dirigeants des Ti, surtout dans la gestion des initiatives à prioriser. D’après l’étude, la plus grande priorité de la majeure partie des DSI demeure la cybersécurité. Les barrières de sécurité et les mots de passe ne sont plus gages de sécurité; il faut donc prendre des mesures pour relever le niveau de sécurité. Les choses comme les reprises sur sinistre ne sont jamais bien loin, surtout avec les récentes cyberattaques qui ont fait des ravages dans de nombreuses entreprises. Plus bas dans la liste, nous avons d’autres priorités telles que l’analyse des données, le service à la clientèle et naturellement la transformation numérique. Cette présente liste des priorités représente les rôles que les DSI ont peut-être jusqu’ici joués dans les entreprises. Des rôles qui vont bien au-delà des responsabilités habituelles au point de se confondre avec certaines responsabilités des cadres supérieurs tels que le directeur de la stratégie numérique (DSN) qui s’occupe principalement du service à la clientèle.

Collaborer pour innover

L’étude canadienne concernant les directeurs des services informatiques, réalisée en 2017, montre également qu’environ 1/3 des départements des TI s’attendent à une croissance de leurs budgets, dans l’ordre de 15 %, dans le but d’y inclure des projets de collaboration. D’après l’étude, la plus importante priorité de tout DSI demeure l’innovation. Environ 30 % des DSI rendent compte au directeur général, et près de 26 % au directeur financier. Tous ces trois groupes de cadres aspirent fortement à l’innovation afin de respecter les exigences de l’univers dynamique des TI. Le DSI est amené à trouver les meilleurs moyens d’innovation pour toute l’entreprise. Ces exigences font peser sur lui une lourde responsabilité, sans oublier les objectifs et évidemment les restrictions qui vont de pair avec ces responsabilités. On s’attend à une démonstration de valeur en favorisant la croissance, l’amélioration et le développement de nouveaux marchés sans perdre de vue la croissance constante des indicateurs et des chiffres clés. Tout cela dans le but de rester à jour sur les tendances technologiques et de satisfaire les besoins de l’entreprise, tout en gardant la clientèle satisfaite et bien équipée.

D’après l’étude, 78 % des directeurs des services informatiques pensent que la collaboration avec d’autres secteurs d’activité, dans le cadre de certaines initiatives concernant le service à la clientèle, la fidélisation des clients et l’acquisition de clients, peut s’avérer utile dans la prise de décisions bonnes et éclairées. Dans la même veine, la collaboration entre les départements et les différentes parties de l’entreprise peut être une grande source d’innovation dans l’entreprise, car elle permet aux gestionnaires des TI de faire des investissements et de prendre des décisions d’achat en ayant connaissance d’informations provenant de diverses sources. Il peut ainsi prendre des décisions avisées en tenant compte de toutes ces importantes informations. La collaboration avec les autres est utile à la prise de la bonne décision plutôt que le faire en solo. Faites participer et tenez compte de l’avis de toutes les entités de l’entreprise dans le processus de prise de décisions.

Chef de file au Canada, dans la gestion des dépenses en TI, télécom et infonuagique, Cimpl met à disposition une plateforme de gestion des technologies qui peut vous aider dans vos stratégies d’optimisation des coûts, en tant que gestionnaire des TI. Par l’automatisation des flux de travail, la création de nouveaux paliers de clarté des coûts dans les organisations, la mise à disposition des options de commande et d’approvisionnement et d’une gestion précise de l’inventaire, Cimpl tient trois promesses de marque, à savoir : 1) réaliser des économies, 2) gagner du temps 3) garder un inventaire précis.

Pour toutes questions ou préoccupations relatives à la gestion des dépenses en TI, télécom, technologie ou infonuagique, veuillez nous contacter.

 

 Étude de case la gestion de dépenses d'une banque

ARTICLES CONNEXES 

Topics: Équipements en TI, gestion des dépenses en technologie, Innovation, Technologies

Written by Caroline Le Brun

As a 16-year marketing veteran, Caroline’s experience extends across multiple industries. Since she joined Cimpl, her successful marketing campaigns have increased the company’s online and community presence, in addition to Cimpl’s footprint and appearances in new or traditional media (such as the Globe and Mail). Caroline is a specialist in communication and social media. She works closely with analysts to keep track of and adapt to the trends and changes in the industry of IT: Technology Expense management, IT cost optimization, Technology trends. Her leadership conducts Cimpl’s marketing team toward ever greater achievements. Caroline is also an exemplary citizen. Outside of work, she is involved in TEMIA, the Dorval Day Camp, and other community organizations. She has a Bachelor’s degree in Commerce from Concordia University and a Master Certificate in Integrated online Strategies from the University of San Francisco Intensive Development program.

Suivez-nous!

Brin
Étude de case la gestion de dépenses d'une banque
BYOD

Inscrivez-vous pour recevoir les articles par courriel!